20 mayo, 2015

Vous désirez?

Je vais vous raconter une histoire pour commencer, une histoire que j'invente, ou plutôt une anecdote. On peut choisir le nom de Paul. Disons que Paul est dans la rue avec sa mère en fin de journée. Paul dit: "Maman, j'ai besoin de faire pipi". Sa mère lui répond: "Bon, on va entrer dans un café". Paul part aux toilettes, sa mère s'assied parce que quand on va dans un café quelques fois, on se fait renvoyer si on va faire pipi sans prendre une consommation. La mère de Paul s'assied, le serveur vient et lui dit: "désirez?". La mère de Paul dit "un café". On lui apporte le café, Paul sort des toilettes, rejoint sa mère et il dit: "Oh moi je voudrais un coca". Sa mère lui dit qu'elle n'aime pas trop qu'il boive toutes ces choses sucrées, ce n'est pas bon. "Oui mais j'ai envie". Paul est un bon garçon, il n'y a rien à lui reprocher. Sa mère cède: "D'accord, mais une toute petite bouteille", celle qu'on ne trouve pas partout d'ailleurs mais dans ce café il y en a. On apporte le coca, Paul le boit. Pendant ce temps il regarde plus loin dans le café, il y a deux copines qui se parlent. Ol trouve une des filles assez jolie, elle sent que Paul la regarde et tourne la tête, elle le regarde aussi gentiment. C'est tout. La mère de Paul dit qu'il faut y aller, ils sortent. C'est la fin de la journée, c'est l'hiver, imaginons qu'on n'est pas dans une grande ville, les lumières n'empêchent pas de voir le ciel, c'est un beau ciel très éloigné. Paul regarde le ciel, je ne peux même pas dire qu'il pense, il a une sorte de sentiment face à ce grand ciel et ses étoiles. Ce sentiment qu'il a eu en regardant la fille qui lui plaisait bien. Et voilà l'histoire est finie, c'est tout. Il rentre à la maison. Je ne sais rien de la suite, je n'ai pas dit qu'ils se sont mariés, qu'ils ont vécu heureux avec beaucoup d'enfants, ni que Paul est monté vers les étoiles, s'il était devenu cosmonaute.
Ce que je voulais mettre en histoire, ce que je veux essayer de vous faire entendre c'est la différence entre des états comme avoir besoin, avoir envie du coca, vouloir et désirer. Cela touche à quelque chose de très important parce que tout le temps, tous les jours, peut-être presque toute la journée, nous avons des besoins, des envies, des désirs, nous attendons quelque chose, nous voudrions quelque chose, nous espérons quelque chose. Nous sommes aussi souvent déçus quand nous n'avons pas eu ce que nous attendions, espérions. Néanmoins, malgré cette succession interminable d'attentes, d'envies, de désirs et de déceptions, nous continuons. D'une certaine façon, on peut dire que vivre, c'est ça. Quelqu'un qui n'attend plus rien, qui n'a plus envie de rien, il arrête de vivre.

Jean-Luc Nancy
Vous désirez? - Les petites conférences

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada

Quizás le interese...

Related Posts with Thumbnails